19431224 Matthijs Vermeulen aan Friedrich Deetken

Matthijs Vermeulen

aan

Friedrich Deetken

Louveciennes, 24 december 1943

Louveciennes

le 24 décembre 1943

Meinem lieben Freunde und Schüler Friedrich Deetken

Nous avons passé ensemble, dans la terrible tempête, de nombreuses heures paisibles, studieuses, et souvent enchantantes. Remercions-en notre Dieu protecteur, en cette veille de Noël, le dernier probablement que tu seras ici.

A mon élève Friedrich Deetken, qui peu à peu est devenu mon ami très cher, je donne, pour témoigner de mon affection et de ma gratitude, ce souvenir de l'autre guerre d'y il a vingt cinq ans, ce souvenir de l'autre tempête, et d'autres heures douces et enchantées.

De tout cœur,

Matthys Vermeulen

opdracht in exemplaar van de gedrukte uitgave van de Eerste Cellosonate

louter in fotokopie bewaard gebleven