19500118 Donald Van der Meulen aan Matthijs Vermeulen

Donald Van der Meulen

aan

Matthijs Vermeulen

Parijs, 18 januari 1950

Paris le 18-1-50

Cher Thys, chère Théa

chère Odile,

Un petit mot rapide pour vous dire que tout va bien – Beaucoup mieux même. La firme que j'ai quittée en fin d'année pour mon mécontentement m'a demandé de revenir pour réviser mes appointements. Ce que j'ai fait avec plaisir puisque vous savez comme ça m'allait. J'ai eu aussi un accroissement de charge dont je ne suis pas mécontent – la latitude atteinte par là me rendant le travail plus sympathique, plus difficile aussi pour le début – Ainsi voilà résolue la question du travail – Trudi en est heureuse aussi – –

Je n'ai pas de nouvelles de vous mais crois que tout va bien –

Nous pensons que le 1er anniversaire d'Odile approche mais je ne saurais dire la date exacte (est-ce le 29 Janvier?) En tous cas embrassez-la bien de notre part, surtout de son grand frère.

A bientôt de vos nouvelles

Je vous embrasse bien fort tous les trois

Donald.

Norbert sourit comme son grand-père Miaw!