19460514 Matthijs Vermeulen aan Donald Van der Meulen

Matthijs Vermeulen

aan

Donald Van der Meulen

Louveciennes, 14 mei 1946

Louveciennes (S et O)

2 Rue de l'Etang

le14 Mai 1946

Mon bien cher Donald,

Hier j'ai reçu la photo de ta bien-aimée Gertrude. Elle me fait une impression charmante, gaie, spirituelle, bonne, élégante, et aussi assez coquine, gracieusement, gentiment coquine.

Tu vois toujours l'avenir en rose, mon petit prince! J'espère qu'il te donnera raison. Je serai heureux de pouvoir être ton banquier. J'aurais dû l'être depuis beaucoup plus longtemps. Provisoirement tu pourras seulement compter sur l'argent que tu mettras toi-même en dépôt chez moi. Ne l'oublie pas, cher Donald.

Pour t'expliquer pourquoi ton sucre aura du retard j'ai la triste nouvelle que Roland a été brusquement licencié par son établissement et qu'il a croqué ton billet de mille, étant déjà sans le sou. Il a un autre emploi à Noyon, chez un plombier, comptable également, mais il se passera sûrement quelque temps avant qu'il puisse rendre ce petit emprunt.

Je suis seul encore. Anny est depuis 15 jours en pèlerinage.

Puis-je garder la photo de Gertrude ou veux-tu que je te la renvoie?

Parle-t-elle le français?

Si vous étiez millionnaires je serais bien tranquille. Comment se présente donc ta vie future sous cet aspect?

Dis-lui bonjour en tout cas de ma part. Et je t'embrasse bien fort

ton

Matthijs

Dis-moi donc si cette adresse est la bonne. Je la copie de ton enveloppe; mais j'ai encore plusieurs autres et je crains m'y perdre.

Verblijfplaats: Amsterdam, Bijzondere Collecties UvA