19480512 Matthijs Vermeulen aan Aline Leduc

Matthijs Vermeulen

aan

Aline Leduc

Amsterdam, 12 mei 1948

Amsterdam

Heerengracht 330

le 12 mai 1948

Ma chère Aline,

Merci de ta petite lettre du samedi 8.

Merci des brins de muguet que tu m'as envoyés des bois de Louveciennes. J'en trouvais toujours sur ma table, le matin du 1er mai, et tu me continues ce souvenir.

Veux-tu porter la lettre, que je joins ici, dès que tu la jugeras utile à Donald? Tu peux la lire. Ferme-la après l'avoir lue. Si tu la lui donnes écris-moi aussi comme il l'a reçue.

Veux-tu expliquer également à Trudi qu'il m'est impossible de lui faire parvenir de l'argent. Non pas parce qu'il m'en manque. Mais parce que Donald n'est plus Hollandais. C'est défendu d'exporter la moindre somme à un étranger. Nous essayons maintenant d'envoyer une somme (qui ne pourra même pas être fixée par nous) à Anny, qui a gardé la nationalité hollandaise, mais il nous faudra d'abord pouvoir prouver qu'elle est dans le besoin. Aussi je ne sais pas encore si cela réussira. C'est bien malheureux la politique!

Je te remercie beaucoup et j'espère d'avoir bientôt par toi de bonnes nouvelles.

Thea et moi nous t'embrassons affectueusement.

Theys

louter in fotokopie bewaard gebleven